Micro-nutrition

La micronutrition

  Même parfaitement équilibrée, l’alimentation d’aujourd’hui ne peut apporter tous les nutriments indispensables en quantité suffisante. L’organisme ne pouvant sythétiser certains micronutriment indispensables (vitamines, ollygo-éléments, acides gras essentiels…)


les carrences sont très fréquentes.

Or, ces carences peuvent avoir des conséquences plus ou moins délétères sur notre santé : de simple fatigue aux maladies les plus graves.

L’agro alimentaire nous offre tous les aliments, à n’importe quelle saison, à profusion, mais complètement dépourvus des nutriments vitaux à l’équilibre de notre organisme. L’appauvrissement et le lavage des sols par culture intensive, les élevages industriels forcés, le raffinage et la pollution modifiant l’absorption sont incriminés, et notre santé en pâti. 

Rôles de la micronutrition

La micronutrition consiste à satisfaire les besoins en micronutriments de chaque individu, par une alimentation diversifiée grâce à la chrono-nutrition, associée à une complémentation personnalisée.

Considérant chacun comme unique et la santé comme un capital à préserver, la micronutrition se fonde sur les avancées de la recherche, sur les liens entre l’alimentation et la santé. Elle répond aux objectifs de la politique nutritionnelle de santé publique, conduite en France et en Europe et devenue une priorité avec le Plan National Nutrition Santé (PNNS).

 

Loin de se substituer aux traitements, la micronutrition a démontré son intérêt pour réduire les facteurs de risque, prendre en charge les troubles fonctionnels, améliorer la qualité de vie et le bien-être.

Comme beaucoup d’autres médecins et thérapeutes qui se forment à cette nouvelle discipline, La nutrithérapie passe par la prévention et le conseil nutritionnel est adapté à chacun. Là est tout le professionnalisme !

 

Dans quel cas la complémentation devient nécessaire ?

Facteurs alimentaires : régimes amincissants, alimentation anarchique et déséquilibrée, maturation insuffisante ou artificielle, mode de conservation et de cuisson des aliments
Facteurs environnementaux : pollutions diverses, radiations ionisantes, expositions solaires
Facteurs comportementaux : toxicomanie (tabac, alcool, café), traitements médicamenteux, stress
Facteurs physiologiques : croissance, grossesse, allaitement, sport, ménopause, vieillissement
Facteurs pathologiques : un mauvais état intestinal peut diminuer l’assimilation et certaines maladies augmentent considérablement les besoins

Partager cet article:

 

 

Mots clés de cet article:
médecine esthétique toulouse, médecin nutritioniste, toulouse, carcassonne, nutrition, micro-nutrition, nutriments, vitamines, ollygo-éléments, acides gras essentiels, carences alimentaires, complémentation, alimentation, santé, bien-être

 

Prestations
Quel sont vos besoins?