Qu’est-ce que la perlèche?

La perlèche, connue également sous le terme de chéilite angulaire, est une affection cutanée qui se manifeste par une inflammation au niveau des commissures des lèvres. Cette condition dermatologique se distingue par des symptômes tels que des fissures, des rougeurs, des croûtes et parfois des douleurs lors de l’ouverture de la bouche. La perlèche peut être unilatérale, touchant une seule commissure, ou bilatérale, affectant les deux côtés de la bouche.

Les causes d’une perlèche

La perlèche peut être attribuée à diverses origines. Souvent, elle résulte d’une infection bactérienne ou fongique, impliquant des staphylocoques, des streptocoques ou le champignon Candida albicans. D’autres facteurs peuvent également prédisposer à cette affection, notamment :

– La macération dans le pli de la commissure, favorisée par le léchage répété des lèvres, le port de prothèses dentaires mal ajustées, la succion du pouce chez les enfants, ou encore la présence de mauvaises habitudes alimentaires.
– La carence en vitamines et minéraux, telle qu’un déficit en vitamines du groupe B, en zinc, en acide folique ou en fer, peut contribuer à l’apparition de la perlèche.
– L’exposition à des irritants ou allergènes, comme certains cosmétiques, dentifrices, ou objets portés à la bouche, peut également être en cause.
– Les traitements médicamenteux, tels que les antibiotiques à large spectre ou les corticoïdes, peuvent perturber la flore normale et favoriser la survenue de perlèche.
– Dans certains cas, la perlèche peut signaler des troubles sous-jacents, comme l’eczéma, l’herpès ou des pathologies systémiques telles que le diabète.

Traitement de la perlèche

Le traitement de la perlèche varie en fonction de sa cause sous-jacente. En cas d’infection fongique ou bactérienne, une approche médicamenteuse avec des antifongiques ou des antibiotiques locaux est souvent nécessaire. Des soins d’hygiène bucco-dentaire adaptés, ainsi que des modifications alimentaires pour corriger d’éventuelles carences, peuvent aussi être recommandés. Dans certains cas plus complexes, un bilan plus approfondi peut s’avérer utile pour rechercher des maladies associées et adapter le traitement.

Prévention de la perlèche

Pour prévenir la perlèche, il est essentiel de limiter les facteurs de risque :

– Éviter de se lécher les lèvres et privilégier l’utilisation de crèmes émollientes pour contrer la sécheresse des lèvres.
– Adopter une bonne hygiène dentaire et, le cas échéant, assurer le nettoyage adéquat des prothèses dentaires.
– Veiller à une alimentation équilibrée, riche en vitamines et minéraux bénéfiques pour la santé de la peau et des muqueuses.
– Réduire la consommation de sucres rapides et d’aliments potentiellement allergisants.

Ce que l’on peut retenir est que la perlèche est une affection courante qui peut être gérée efficacement grâce à une compréhension de ses causes et à l’adoption de mesures préventives appropriées. En cas de doute ou de perlèche récidivante, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic et un plan de traitement personnalisé.

Laisser un commentaire

+ 51 = 60